Apprendre plusieurs langues : est-ce bien nécessaire?

Maîtriser plusieurs langues n’est pas absolument nécessaire. Surtout si vous n’avez pas peur de vous retrouver perdu dans la brousse dans un pays où vous n’avez aucune langue commune avec les habitants, que vous n’utilisez jamais Google Translate et que vous n’avez jamais tenté de traduire ou d’expliquer une blague dans une autre langue. Pour les autres, lisez ce qui suit!

 

ben-white-131245.jpg

 

1.Si vous ne maitrîsez qu’une langue par défaut, vous avez tout intérêt à avoir un bon instinct de survie

Rappelez vous toujours qu’en territoire inconnu les panneaux de circulation ne sont pas forcément identiques à ceux au coin de votre rue, les menus des restaurants sont bien opaques à qui ne sait les déchiffrer,les notices des médicaments n’incluent pas toujours votre langue, et si d’aventure après la route, le resto et malgré le médicament,vous vous retrouviez à l’hôpital, mieux vaut savoir se faire comprendre du docteur pour repartir entier. Oui,dans beaucoup de cas chaque langue supplémentaire vous donnera une chance en plus de rester entier(e).

Image 3

 

2. Google translate ne remplace pas un cerveau

Non, Google Translate n’est pas votre meilleur ami, il serait même la cause n°1 de perte de crédibilité sur le lieu de travail (source: mes statistiques personnelles)! Sans exagérer, utiliser un traducteur automatique de ce type peut s’avérer utile seulement quand on est en mesure de contrôler la traduction obtenue, c’est-à-dire quand on possède déjà de bonnes bases dans la langue de départ et celle d’arrivée. Si ce n’est pas votre cas, vous risquez de vous retrouver avec une traduction fantaisiste, qui au mieux sera drôle mais qui au pire déformera vos propos et impactera négativement la situation de communication.

De manière générale, je conseille de ne jamais chercher la traduction de plus d’un mot à la fois, la traduction de la syntaxe et des tournures de phrases n’étant pas à la portée des logiciels même les plus performants!

_90140726_carpet.jpg

 

3. Avez-vous déjà tenté de traduire une blague?

Si la réponse est « non », vous êtes effectivement bien inspiré, n’essayez jamais, et si c’est « oui », vous en connaissez sûrement déjà les conséquences ! Beaucoup se doutent déjà que c’est un défi seulement accessible aux traducteurs aguerris.En effet, les subtilités de chaque langue  qui sont la base de l’humour, « voyagent » mal vers une autre langue car chaque langue possède ses propres codes de l’humour; les tournures spécifiques, le double sens des mots,la possibilité de comprendre les changements d’intonation ou de prononciation, la compréhension de l’argot ou encore les références culturelles ruinent presque toujours les tentatives de traduction.Vous en avez sûrement déjà fait l’amère expérience ne serait-ce qu’en regardant Friends ou The Big Bang Theory en version française.

Vous l’avez compris, maîtriser la langue d’un artiste, de son oeuvre, est un outil puissant pour avoir accès à la richesse de l’humour et de la culture qui constitue son contexte.

Pour finir,voici donc des pistes pour vous donner des envies irrépressibles de vous lancer dans l’apprentissage de quelques unes des langues les plus parlées dans le monde:

•l’anglais (britannique )avec Eddie Izzard et son exceptionnel sketch « Learning french » :

•français avec, par exemple, le cultissime Coluche et son sketch sur la politesse:

• l’espagnol avec José Mota, le boute-en-train le plus célèbre de la télévision espagnole, et son programme (arrêté depuis) « la hora de José Mota »

 

Alors, apprendre ou ne pas apprendre les langues, que choisissez-vous?

 

Publicités

Un avis?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s