DELF B2/Languages/langues/Méthodes

DELF B2 : 6 tournures efficaces pour transformer votre style

méthode de préparation DELF B2.png

Dans un post précédent, j’ai listé les notions à connaître pour le niveau DELF B2  (https://polyglotworld.wordpress.com/2016/12/05/conseils-de-preparation-au-delf-b2/),et aujourd’hui nous allons aborder la réponse à une question fréquente que me posent les élèves qui ont déjà de solides notions de grammaire française, à savoir:  comment développer un style d’expression plus élégant et le concilier avec les critères des notions à connaître pour le niveau B2?

Pour présenter un document (section expression orale) pensez à utiliser « Il s’agit de » plutôt que « c’est » 

Exemple: « Je vais maintenant présenter le document en question. Il s’agit d‘un article extrait du quotidien Le Monde, en date de février 2016…

Utilisez l’expression non seulement….mais (encore, en plus, en outre…) pour énumérer deux éléments et les mettre en parallèle.

⚡Attention à ce que ces deux éléments soient de même nature (ceux soulignés dans l’exemple suivant sont donc tous deux des noms)

Exemple: « Le journaliste décrit non seulement les problèmes liés au manque de moyens dans les écoles mais aussi les difficultés liées au manque de personnel ».

Les connecteurs « d’une part » puis « d’autre part » vous serviront à introduire deux idées qui  se complètent ou qui vont dans des directions opposées

Ces éléments seront ainsi mis en relief.

Exemple: « D’une part, l’auteur n’incrimine pas l’usage des jeux vidéo par les enfants dans la hausse de la violence. En effet….

D’autre part, il prend en compte les données fournies par les neuropsychologues qui semblent attester du rôle des jeux dans les comportements violents observés dans nos sociétés contemporaines. »

ou encore:

« Je voudrais d’une part vous notifier mon mécontentement vis à vis de vos services et d’autre part vous demander le remboursement de ma cotisation du mois dernier comme conséquence de votre service défectueux ». (exemple tiré d’une lettre, section production écrite)

La maîtrise des hypothèses fait partie des requis, et leur emploi a un impact important sur la qualité de votre expression à la fois orale et écrite

3 règles d’appliquent:

L’hypothèse sur le futur ou ce qui peux vraiment se réaliser:

Si + présent / futur                          Ex: Si tu viens, je t’aiderai

L’hypothèse sur le présent ou ce qui a moins de chances de se réaliser:

Si + imparfait / conditionnel       Ex: S’il pleuvait, nous ne sortirions pas

L’hypothèse sur le passé ou ce qui ne peut plus se réaliser:

Si + plus-que-parfait / conditionnel passé  Ex: S’il m’avait envoyé un e-mail, je lui aurais répondu

Attention: deux erreurs fréquentes consistent à  employer le conditionnel à chaque fois que l’on exprime une hypothèse alors que ce mode est seulement employé pour exprimer l’hypothèse sur le présent, ou encore à utiliser le conditionnel après « si » (si tu viendrais)

En parlant du conditionnel, attention à ne pas le confondre avec le futur (et vice-versa) en particulier à l’écrit

C’est une faute extrêmement courante!

Je viendrai = futur -> c’est quelque chose de prévu, de sûr

Je viendrais = conditionnel -> venir dépend ici d’une condition qui est exprimée en principe dans la suite de la phrase

Employez le conditionnel (c’est un mode) présent (c’est un temps) pour toutes les formules qui requièrent la politesse:

j’aimerais…

je voudrais…

il faudrait…

pourriez-vous?

Ou pour donner un conseil, une suggestion:

Vous devriez…

Il pourrait…

Et le conditionnel passé pour exprimer une incertitude au sujet d’une information

Il serait tombé en essayant de ramasser l’objet (mais je n’en suis pas sûr)

Il aurait été témoin de la scène

ou pour exprimer un regret:

J’aurais voulu expliquer davantage cette notion mais…

Il aurait été utile de développer ce point…

Ces éléments vous permettront d’opérer des améliorations qui soient concrètes et rapides.Je conseille aux élèves de préparer une checklist des notions à inclure dans leurs écrits et également dans leur présentation orale. Vous pouvez inclure dans cette checklist les 6 éléments décrits ci-dessus. En effet, lorsque vous n’êtes pas locuteur natif d’une langue, il faut du temps pour acquérir le réflexe d’utiliser certaines structures.

Bonne préparation à tous!

Advertisements

2 réflexions sur “DELF B2 : 6 tournures efficaces pour transformer votre style

  1. Merci, Polyglotcoach !
    Ce sont effectivement des conseils très pertinents.
    On peut également enrichir son style automatiquement sur les débuts de production écrite – « Tout d’abord, je voudrais souligner le fait que… [+fait] qui permet aux candidats de se sentir plus à l’aise une fois qu’il connaît la tournure par cœur.
    Je suis tout à fait d’accord avec vous pour le « c’est ». Il est beaucoup trop utilisé par les candidats. A l’oral, passe encore, mais à l’écrit il est souvent à proscrire.
    Exemple : « C’est inamissible » doit être remplacé par « Il est inadmissible que [+ Subjonctif] ». Ou encore à « C’est vrai que… » on préférera « Il est vrai que [+ indicatif] ».
    Continuez votre travail, c’est très utile pour nos candidats B2.

    J'aime

    • Hello Jérôme,
      Merci pour votre commentaire !
      La tournure que vous suggérez est élégante, j’approuve!
      J’ai remarqué que souvent les élèves ne se sentent pas à l’aise pour débuter une présentation orale avec des structures soutenues, surtout s’ils trouvent pas ça ne »colle » pas à leur style…Le tout est justement que chacun trouve le style qui lui correspond le mieux: plus soutenu, ou plus oral, surtout dans un exercice d’oral. Pour ma part, j’insiste pour présenter aux apprenants une grande variété de structures, on les décortique ensemble et j’encourage chacun à choisir celle qu’il aurait choisie dans sa langue maternelle. Je considère que j’ai bien fait mon travail quand un élève arrive à faire une présentation orale qui a « sonne » vraiment comme une présentation orale: les mots employés sont naturels, non surfaits et on sent que la personne est à l’aise 🙂
      Merci pour vos encouragements, n’hésitez pas à continuer de partager des astuces d’enseignement du FLE avec moi, c’est enrichissant.

      J'aime

Un avis?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s