FLE/français

M’inscrire au DELF B1 ou B2? Je vous aide à faire le bon choix

Vous voulez vous inscrire à l’examen de DELF pour faire valoir vos compétences en français mais vous ne savez si vous devriez choisir le DELF B1 ou B2? Je vous explique le fonctionnement de l’examen et vous aide à déterminer ce qui vous correspond le mieux.

delf b1 et b2.jpg

C’est une surprise pour ceux qui sont habitués aux examens anglo-saxons : les examens de DELF/DALF ne sont pas un examen unique où votre score exprime votre niveau en français: c’est à vous de déterminer votre niveau et de vous inscrire à l’examen correspondant à votre niveau!

Cela signifie :

que c’est à vous de déterminer votre niveau

-que si vous surestimez votre niveau en voulant passer l’examen de DELF B2 alors que votre niveau est B1, vous risquez d’échouer, et si vous avez du mal à estimer votre niveau et vous inscrivez par précaution un niveau en-dessous c’est dommage car vous n’exprimez pas votre potentiel et pouvez vous retrouver à passer dans le doute plus d’examens que nécessaires, or le DELF coûte une certaine somme (autour de 120€ pour le B1 et B2 mais ça peut aller jusqu’à 180€) et une meilleure estimation de votre niveau vous permet d’éviter de perdre de l’argent et du temps.

Les points communs du DELF B1 et du DELF B2

  • Le format de l’épreuve

Une structure en 4 parties : compréhension orale, compréhension écrite, expression orale et expression écrite

  • La notation

Chaque partie est notée sur 25 points et vous obtenez un score final sur 100.

  • Réussite à l’examen

Si vous obtenez un total de 50 points sur 100 (seulement !)  et si vous avez plus de 5 points sur 25 à chacune des 4 parties. C’est un examen facile à valider si vous choisissez le niveau qui vous correspond.

Particularités du DELF B1

Il dure au total 1h45  + environ 15 minutes d’oral avec le jury. Il faut savoir que vous passez toutes les sections de l’examen en même temps sauf l’oral qui a lieu à un autre moment.

Les thèmes du B1 sont des thèmes de la vie de tous les jours: faire des achats, communiquer avec des gens, demander des informations, exprimer son avis sur les choses du quotidien, et les sujets de société accessibles à la discussion pour un niveau intermédiaire: étudier, chercher un travail, l’amitié, la colocation, l’environnement…

6-cliches-ridicules-sur-les-Francais-auxquels-on-aimerait-mettre-fin_exact1024x768_p.jpg

A l’écrit, on vous demandera d’écrire environ 150 mots sur un sujet de la vie quotidienne ou de société. Cela peut être un courrier, une lettre, une courte candidature, un avis sur un forum…

La compréhension de l’oral évaluera votre capacité à comprendre des extraits audio, souvent de la radio, sur des sujets du quotidien et vous avez 2 écoutes pour chaque document.

L’expression orale a la particularité de comporter 3 parties  (une seule pour le DELF B2): il faut d’abord se présenter lors d’une conversation avec un examinateur qui vous posera des questions sur qui vous êtes, ce que vous faites, pourquoi vous étudiez le français, vos loisirs, la vie dans votre ville…

Ensuite, vous aurez un exercice en interaction avec l’examinateur : vous aurez un sujet et vous devrez jouer un rôle dans une conversation où vous êtes face à une problématique à résoudre en conversant avec un commerçant, un voisin, un colocataire, un ami.

Enfin, on vous présentera un court texte sur un sujet de société, vous aurez 10 minutes de préparation, et vous exprimerez ensuite votre opinion sur le sujet du document.

Particularités du DELF B2

Il dure 2h30 + environ 20 minutes d’oral.

Logiquement, le niveau de difficulté général est plus élevé que pour le B1.

  • Au B2, la compréhension des textes écrits est plus longue : 1h (contre 35 mn pour le B1).Les questions évaluent une compréhension précise de votre lecture, incluant la compréhension des nuances/ subtilités par exemple.
  • A l’écrit, on vous demandera d’écrire 250 mots sur un thème de société, cela peut être exprimer votre avis sur un forum internet, rédiger une lettre de candidature, de protestation…Vous devrez structurer et argumenter votre écrit: c’est à dire donner des arguments pour convaincre la personne qui vous lit. Cela requiert une préparation exigeante et une bonne maîtrise de la grammaire, de la conjugaison et du vocabulaire.

a

Aller à un examen de DELF B2 sans préparation est une très mauvaise idée, ne serait-ce que parce que maîtriser le temps que vous avez pour réfléchir à vos idées, les organiser et les rédiger n’est pas évident et demande de la pratique. Vous avez en tout et pour tout 1h pour l’expression écrite et vous n’avez pas la possibilité de choisir le sujet.

  • Pour la compréhension orale, vous aurez 2 types de documents : l’un portant sur des informations ou une interview que vous écouterez une seule fois, et ensuite un extrait de radio qui peut être un documentaire ou une conférence par exemple, que vous écouterez 2 fois. Cet exercice demande aussi beaucoup de préparation car les sujets peuvent ne pas vous être familiers et l’écoute est souvent un exercice que les élèves craignent (souvent à juste titre).
  • Durant l’oral face à l’examinateur, il y a un seul et unique exercice qui se décompose en 2 parties: un monologue de 10 minutes sur un sujet que vous tirez au sort et que vous préparez pendant 30 minutes. Ce monologue doit être clair, argumenté, précis et intéressant (ce dernier critère n’est pas un critère officiel mais j’insiste là dessus dans mes formations).Le monologue est suivi d’une conversation-débat avec l’examinateur qui prolonge le sujet du monologue, et cet exercice, qui fait souvent peur aux élèves à cause de sa durée (« parler seul(e) pendant 10 minutes? c’est impossible! », si c’est possible, mais il faut une méthode).

delf b1 b2.jpg

Aspects techniques

Si je résume les grandes lignes, la grammaire du B1 nécessite de savoir faire des phrases simples correctement, avec un vocabulaire simple mais adapté, en sachant lier ses idées un minimum avec des connecteurs logiques appropriés ( et, mais, parce que, si…).Il faut connaitre et savoir utiliser les temps courants : le présent de l’indicatif, le passé composé, l’imparfait, le futur simple, et avoir une idée des conditions d’utilisation et de la formation du conditionnel et du subjonctif.

La grammaire du B2 réclame une très bonne maîtrise de tous les temps cités précédemment plus le plus-que-parfait, le futur antérieur et le conditionnel passé, idéalement aussi le passé simple (pas besoin de savoir l’employer, sachez le reconnaitre).

Vous devez savoir manier l’hypothèse, utiliser des connecteurs logiques corrects et de plus en plus complexes (les comprendre en contexte aussi, bien évidemment), utiliser les relatifs (qui, que , dont, où, auquel, lesquels, ce qui…) sans trop faire d’erreurs, utiliser les pronoms compléments (« en » et « y » également), ainsi que les possessifs, les démonstratifs…Il faut donc consacrer du temps et étudier et appliquer ces notions de grammaire importantes et parfois un peu compliquées.

delf s'inscrire.JPG

Vous devez aussi connaitre les rituels de l’écrit en français pour les 2 examens: comment écrire et présenter une lettre formelle, la différence avec une lettre informelle, un e-mail, réagir sur un forum…C’est-à-dire adapter votre expression à plusieurs situations différentes et complexes. Il est important d’analyser et de mémoriser à cet effet les formules typiques ( quand utiliser « veuillez agréer » ou « cordialement », ou encore « salut »…etc). Mais le niveau d’exigence du B2 est supérieur.

Alors, que choisir?

Le type d’exercice et la durée de chaque section vous ont donné un aperçu du déroulement des épreuves pour commencer à orienter votre choix entre B1 et B2. Les notions de grammaire permettent de mieux estimer ce que vous connaissez déjà et s’il vous en reste beaucoup à apprendre.

Maintenant, un autre aspect important est ce qui est attendu de vous pour le B1 et le B2.

De manière générale, le B1 évalue vos capacités à interagir dans les situations de la vie quotidienne en français, alors que le B2 sera plus exigeant et vous demandera de savoir en plus exprimer votre avis de manière précise, claire, structurée, fluide (et intéressante!) sur des sujets d’actualité et sur des thèmes plus complexes (les nouveaux modes de rapports entre les individus, la famille française, la crise…) , de formuler des demandes précises parfois techniques (lettre de motivation pour chercher un emploi), de savoir imaginer et proposer des solutions à des problèmes concrets, commenter l’actualité de manière naturelle c’est-à-dire avec des hésitations minimales…etc.

L’expression écrite du B2 est particulièrement exigeante car les défauts de maîtrise de la grammaire notamment apparaissent clairement au correcteur et le manque de vocabulaire également. Pendant votre préparation, il faut absolument vous faire corriger par un professeur si vous voulez progresser.

L’expression orale est, elle, intimidante comme je l’ai déjà dit pour sa longueur, et parce que les élèves craignent des sujets inintéressants sur lesquels ils n’ont pas d’inspiration (ce qui peut effectivement être le cas: il faut se préparer!).

Une fois que vous avez compris les différences entre les deux examens, vous pouvez estimer votre niveau en suivant ces 4 critères:

  1. je suis capable de parler et d’écrire sur des thèmes d’actualité en ayant de bonnes idées, le bon vocabulaire, les bons connecteurs et de manière presque similaire à ce que je ferais dans ma langue maternelle pour le même exercice?  =>B2  mais si les sujets sur lesquels vous pouvez lire, écrire, parler sont vous-même, votre famille, votre environnement et des sujets simples du quotidien => B1
  2. je peux lire couramment le journal en français et comprendre l’essentiel du contenu? je peux écouter la radio et regarder la TV sans trop d’efforts? => B2  si vous avez des difficultés et comprenez moins de 50% de ce que vous entendez/lisez, optez pour le B1
  3. je connais des structures complexes en français que je peux comprendre et réutiliser? je peux utiliser une grande variété de temps  sans trop réfléchir ni faire trop d’erreurs? => B2 mais si vous faites des phrases courtes, simples et que vous ne pouvez pas exprimer votre pensée avec précision, si les temps vous demandent plus de 5 secondes de réflexion : B1
  4. j’ai de bonnes bases concernant la culture française et les thèmes sur lesquels les gens échangent au quotidien? => B2 mais si vous pouvez essentiellement gérer les conversations de tous les jours sans pouvoir participer à des conversations qui se présentent avec des locuteurs natifs ou que cela vous demande un grand effort: B1

Enfin, retenez bien que si vous avez un niveau B2, vous êtes autonome dans votre maîtrise du français : vous n’avez, au quotidien, pas besoin de quelqu’un pour vous traduire des choses, ni besoin d’avoir recours au dictionnaire pour plus que quelques mots par-ci par-là : parler ou écrire ou lire le français ne vous demande pas trop d’effort.

Avec un niveau B1, vous avez une certaine autonomie au quotidien, mais lire en français, avoir une conversation un peu trop longue ou écrire vous stressent et vous demandent beaucoup d’effort.

Capture d’écran 2017-04-07 à 22.10.01.pngPour finir, voici un tableau comparatif des caractéristiques des épreuves de DELF B1 et B2:

B1.png

Epreuves B1

B2.png

Epreuves B2

 

Bonne préparation à tous!

 

 

 

Advertisements

Un avis?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s