Apprendre une langue: plan d’action pour exploiter la force des habitudes !

Aujourd’hui, on va parler de méthode d’apprentissage. Je vais partager avec vous ce que j’ai appris dans un excellent livre qui détaille les mécanismes des habitudes et leurs applications dans nos vies, puis vous expliquer comment mettre à profit les idées qui y sont développées pour apprendre et progresser en langue.

Le livre en question s’intitule The Power of Habit: Why We Do What We Do in Life and Business, a été publié en 2012. Il décortique le mécanisme des habitudes et explique comment individus, entreprises et sociétés entières fonctionnent avec des schémas d’habitude.

Les habitudes nous permettent d’avoir des réflexes automatisés auxquels on n’a pas besoin de réfléchir et qui libèrent notre cerveau pour des tâches nouvelles ou exigeantes.

Imaginez si écrire ou parler ne devenaient pas des habitudes et que l’on se demandait, à chaque fois que l’on réalise une de ces actions, dans quel ordre placer les mots, comment former une phrase…Tout nous demanderait un temps fou et nous passerions nos journées mobilisés sur des tâches basiques.

Les habitudes sont donc nécessaires, mais le bât blesse lorsque nous développons des habitudes nocives comme fumer, manger en excès, nous coucher trop tard, perdre beaucoup de temps sur Internet au profit d’activités plus essentielles.

Vous verrez donc, si vous ne le savez pas déjà, qu’une mauvaise habitude ne se supprime pas, mais la bonne nouvelle c’est qu’avec de la motivation et de la persévérance, on peut la remplacer par une autre habitude plus intéressante.

Et on discutera donc de remplacer une mauvaise habitude par une habitude d’apprentissage d’une langue.

me pouvoir de l'habitude.jpg

Les grands principes du livre de Charles Duhigg

L’habitude est à la base une décision délibérée, qui, répétée, devient ancrée dans notre cerveau. On la réalise alors de manière inconsciente et elle devient une habitude, qui ne requiert plus d’effort (comme conduire, ou manger, ou lire au bout d’un certain temps de pratique).

Les habitudes suivent un schéma en boucle en 3 étapes: déclencheur-habitude-récompense

Capture d’écran 2017-03-29 à 09.34.38.png
La boucle de l’habitude, exemple du besoin de réconfort

On peut:

  • créer une nouvelle habitude
  • modifier une habitude existante

Cependant, supprimer purement et simplement une habitude est presque impossible car la boucle est imprimée dans le cerveau et nous ne la contrôlons plus. De plus, ne serait-ce qu’ identifier les composantes de l’habitude sur laquelle nous voulons agir n’est pas si simple :  au bout d’un certain temps, nous ne savons même plus quel est le déclencheur qui démarre la boucle (et les stimuli sont souvent nombreux au même moment donc il est difficile d’identifier lequel est en cause).

La solution pour en finir avec une habitude et qui est préconisée par l’auteur du livre The power of habit consiste à remplacer une habitude par une autre.

Comment faire cela? Il faut identifier quelle est la récompense espérée et trouver une habitude qui apporte la même récompense.

Pourquoi? C’est en fonction de l’intérêt que représente la récompense que le cerveau décide si une habitude est à conserver ou non. Autant dire que si je veux créer une nouvelle habitude avec une récompense qui ne m’attire pas tellement, l’habitude n’est pas près d’être retenue!

Exemple:

Je mange trop de gâteaux et je veux cesser de le faire. C’est l’habitude que je veux changer.

Je dois alors identifier quelle récompense cela m’apporte : du sucre? Pas forcément. Cela peut être de prendre l’air lorsque je vais en chercher ou le contact humain sur le chemin.

Une fois cela identifié, plusieurs autres habitudes procurant la même récompense peuvent remplacer dans mon cas le fait de manger des gâteaux: appeler un ami ou aller faire un tour quand je pense aux gâteaux, ou descendre chercher une pomme au supermarché ou au distributeurs.

Attention, le système est plus efficace si la récompense est immédiate ou que le délai est court et si la récompense est attrayante, car si ce n’est pas le cas, le cerveau n’imprime pas cette boucle et elle ne deviendra pas une habitude.

Il faut ensuite identifier le déclencheur de la boucle de l’habitude. Pour cela, le livre propose de noter  au moment où se déclenche la boucle, :

-à quel endroit on est

-l’heure

-notre état émotionnel

-qui nous entoure

-quelle est l’action qui précède le besoin de réaliser  l’action d’habitude

Et de reprendre les mêmes notes plusieurs jours de suite, à chaque fois que l’envie survient.

On peut alors identifier des facteurs communs : une heure précise de la journée + un état émotionnel d’ennui par exemple, ce qui déclenche l’envie de manger pour obtenir la récompense du contact humain.

Il faut alors établir un plan pour agir au moment où se déclenchent les habitudes en remplaçant l’action devenue routine par une autre action donnant la même satisfaction.

Capture d’écran 2017-03-29 à 09.34.25.png
Remplacer une habitude par une autre en modifiant la routine

Il est important de savoir que pour qu’une habitude fonctionne, il faut que vous soyez motivé à faire ce changement. Sans motivation, cela ne fonctionne pas!

Par ailleurs, il est plus efficace de procéder en mettant en place de petites habitudes simples au départ, car si l’effort envisagé par le cerveau est trop important,il n’y aura pas de motivation à réaliser cette habitude.

Enfin, des habitudes-clé (keystone habits) potentialisent d’autres habitudes par la suite: commencer à faire de l’exercice peut entraîner le fait de manger mieux et de ne plus fumer par exemple. Cela fonctionne aussi pour l’apprentissage : une fois que vous avez acquis l’habitude d’apprendre et que vous en avez la motivation, vous pouvez apprendre tout ce que vous voulez car la boucle de l’habitude est en place.

Comment se servir des habitudes pour apprendre une langue?

L’apprentissage des langues requiert un effort continu et régulier, et l’idéal est qu’il soit maintenu par une habitude. Pour cela, je vous propose de faire d’une pierre deux coups : au lieu de créer une habitude ex nihilo, remplacez une habitude que vous voulez supprimer par une nouvelle habitude d’apprentissage. Ainsi, les déclencheurs sont existants et les récompenses aussi, il suffit de remplacer la routine.

1/Choisir un déclencheur fréquent!

Si apprendre une langue de manière régulière n’est pas encore une habitude chez vous, demandez-vous quelle récompense peut vous apporter l’apprentissage :

  • un CV plus convaincant/ un meilleur poste/ une promotion
  • le plaisir d’apprendre
  • des « fans », des amis, des gens avec qui échanger sur les sujets qui vous intéressent
  • de l’argent (en monnayant votre maîtrise d’une ou plusieurs langues)
  • une distraction
  • un sensation de nouveauté
  • …etc

Maintenant, quelle « mauvaise » habitude voulez-vous modifier?

Prenons l’exemple de l’habitude pluri quotidienne que nous avons tous (ou presque) de nous connecter sur des réseaux sociaux tels que Facebook, Snapchat, Instagram ou autre. Vous réalisez que cela vous fait perdre du temps, ne vous apporte pas grand chose et vous démoralise parfois. Demandez vous ce que vous apporte comme récompense cette habitude de vous connecter sur ces réseaux : du divertissement, du contact socialLe déclencheur peut être l’ennui, le besoin de distraction, le besoin d’échanger, ou la recherche d’excitation/de nouveauté en découvrant quelque chose d’inattendu…

Voilà, vous ressentez que la motivation y est : supprimer une mauvaise habitude et acquérir une habitude qui vous apporte quelque chose de concret et d’attrayant. Il est temps de passer à l’étape suivante.

2/ Remplacer la routine que vous voulez changer par une routine liée à l’apprentissage

Habituez-vous à repérer le moment où ces déclencheurs lancent la boucle infinie du temps passé sur Facebook  et remplacez peu à peu l’habitude d’ouvrir l’application Facebook par celle de lancer une application distrayante d’apprentissage de langues (en fonction de la langue que vous apprenez et de la méthode que vous préférez, une application ou une autre seront plus adaptées, j’en ai d’ailleurs testé plusieurs que j’ai commentées sur ce blog dans la section « applis pour apprendre« ).

La récompense recherchée en se connectant sur les réseaux sociaux peut être la distraction, le contact social ou la sensation de nouveauté.

3/Utiliser des récompenses déjà existantes

Si la récompense que vous recherchez est le contact humain/ les relations sociales/le sentiment d’appartenance à un groupe, en plus de la distraction, cela fonctionne aussi : les langues sont une bonne opportunité de rencontrer des gens et d’échanger.

Partez du même principe : quand le déclencheur « ennui » ou  « besoin d’un contact humain » déclenche la boucle, au lieu d’aller sur un réseau social où vous perdrez votre temps, connectez-vous à Busuu ou iTalki, ou encore le réseau PolyglotClub par exemple où vous pourrez apprendre ou progresser en langue tout en échangeant avec des gens autour de vous ou qui vivent ailleurs sur la planète.

Capture d’écran 2017-03-29 à 09.48.28.png

Si la récompense recherchée est l’attrait de la nouveauté, choisissez une méthode d’apprentissage ludique, fun, qui stimule votre intérêt et vous surprend. Cela peut être via une application ou avec un professeur imaginatif qui va varier les supports et les manières d’enseigner, ou les deux.

Si le déclencheur est la frustration ( qui peut survenir après avoir admiré les photos de vos amis aux Caraïbes pendant que vous êtes au bureau ou à l’annonce de la promotion d’une collègue), vous pouvez viser la récompense de l’apaisement de votre frustration en insérant une petite habitude simple qui peut consister à écouter des podcasts en langue étrangère quand la frustration survient et qui sera liée à l’objectif à long-terme de devenir bilingue ou polyglotte et d’obtenir de meilleures perspectives de carrière et de meilleures perspectives salariales pour réaliser tous vos rêves de voyage. Cette petite habitude simple doit 1/ vous aider à progresser en langue 2/ vous procurer de l’apaisement.

Vous pouvez aussi vous créer une récompense attrayante et vous l’accorder à chaque fois que vous réussissez à atteindre un objectif comme 15 minutes de pratique d’une langue par exemple : cela peut être regarder de un épisode de série, manger un chocolat, faire un tour dans les magasins et acheter quelque chose…A vous de voir ce qui peut être attrayant sans nuire à votre santé ou votre portefeuille si effectué de manière répétée 🙂

Pour résumer

Les habitudes sont à la base des décisions qui ont été enregistrées par le cerveau car elles procurent une récompense attrayante que le cerveau aime recevoir.

Ces schémas sont imprimés durablement dans le cerveau et on ne peut pas les supprimer, mais plutôt les modifier.

Il est donc intéressant de mettre à profit ces schémas automatisés existants pour apprendre une langue par exemple car l’apprentissage requiert de la continuité et de répétition, tout ce qui est typique d’une habitude donc. Pour cela, il faut:

-identifier une habitude dont vous voulez vous débarrasser

-bien identifier la récompense qu’elle procure

-identifier le(s) déclencheur(s)

-et insérer au milieu de la boucle, au niveau de la routine nocive, une routine d’apprentissage qui soit au départ simple (si elle requiert trop d’effort, elle ne sera pas maintenue)

-vous pouvez également créer une nouvelle routine d’apprentissage sans avoir à remplacer une mauvaise habitude, et cela en suivant le principe de la boucle : un déclencheur, une routine d’apprentissage simple, une récompense

N’oubliez pas qu’une petite habitude simple peut entrainer de grands changements positifs et que la motivation est nécessaire pour pérenniser la nouvelle habitude!

Je vous recommande bien-sûr de lire le livre de Duhigg pour mieux vous imprégner des concepts liés à l’habitude et aller plus loin.

Maintenant à vous de jouer!

Capture d’écran 2017-04-07 à 22.10.01.png

Vous pouvez trouver le livre en anglais ou en français en cliquant ici:


 

 

 

Si vous avez réussi à transformer une mauvaise habitude en habitude d’apprentissage ou que vous avez efficacement créé une habitude d’apprentissage partagez vos astuces avec nous!

header avril.png

Publicités

Un avis?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s