5 clés pour comprendre l’Art de vivre à la française

LArt de vivre à la Française.png

L’Art de vivre à la française, c’est une myriade d’éléments constituant un patrimoine matériel et surtout immatériel évident et pourtant insaisissable, la fine fleur de ce qui fait rêver lorsqu’on pense à la France et à ceux qui y vivent. Mais de quoi s’agit-il au juste?

L’Art, la culture, le patrimoine, l’Histoire

La France et son histoire riche, terreau fertile qui a fait éclore l’esprit des Lumières, patrie d’écrivains, d’artistes, de philosophes, d’architectes, de créateurs parmi les plus brillants au monde, possède des spécificités particulières : un patrimoine culturel riche qui comprend d’innombrables édifices somptueux (châteaux de la Loire, Versailles, la Tour Eiffel, le Louvre, de nombreux palais…), de nombreux musées, théâtres, cinémas, librairies, salles de spectacles, galeries d’art et j’en passe.

La France et son esprit, c’est aussi l’amour de l’Histoire, des belles pierres, de la vaisselle ancienne, des meubles d’époque que l’on chine et que l’on patine.

chateau-de-chenonceau-chateau-de-la-loire-en-touraine-indre-et-loire.jpg
Le château de Chenonceau

L’Art de vivre à la française évoque aussi les débats animés en terrasse autour d’un café, les soirées à refaire le monde autour d’une bonne bouteille, ou les jeunes gens qui lisent Sartre dans le métro ou dans les parcs publics, et les moins jeunes qui suivent assidument l’actualité politique dans Le Monde, le Figaro ou Libé.

Il est vrai, pour avoir cotôyé d’autres cultures et vécu dans des pays différents, que les Français apprécient  particulièrement de parler d’idées et défendre leur point de vue. L’art de la conversation et l’esprit critique participent aussi grandement au fantasme autour de l’Art de vivre à la française.Les émissions culturelles et de débat à la télévision et à la radio passionnent chaque jour un grand nombre d’auditeurs et de spectateurs. La presse spécialisée offre aussi de nombreux opus dignes d’intérêt pour aiguiser l’esprit : plusieurs fois les apprenants assistant à nos formations ont été stupéfaits de constater que des magazines comme Philosophie, ou Sciences Humaines, ou encore Diplomatie puissent exister et « même se vendre ». C’est là que l’on voit  le tour de force réalisé par l’Education Nationale et que l’on comprend l’avantage d’avoir des universités accessibles à tous dans un monde encensant l’émotion et mû par elle, et qui rechigne si souvent à la prise de recul. L’Art de vivre à la française, c’est donc aussi la culture et l’esprit.

Kertesz_Cafedudome_240611.jpg

Café du dôme, Paris, 1925, André Kertész

Les bonnes manières

Il n’y a pas beaucoup d’autres pays qui peuvent se targuer d’avoir des règles de savoir-vivre aussi précises dans leur théorie, ni des écoles et des experts (Nadine de Rothschild par exemple) qui les enseignent. Le premier contact qu’ont les apprenants en langue française avec les bonnes manières, ce sont les règles de salutation et de politesse, et notamment le vouvoiement, et tout cela leur paraît souvent très codifié et mystérieux, ce qui contribue au glamour d’une certaine façon.

Les mères Américaines ne prennent-elles pas pour exemple les mères Françaises et leur façon « si parfaite » d’éduquer leurs enfants (tout en restant minces, belles et actives)?

Hélas, derrière le vernis, la réalité surprend souvent. Le Français moderne n’est pas beaucoup plus à cheval sur l’étiquette et les bonnes manières que le reste du monde (pensez au quart d’heure de politesse, incompréhensible en Allemagne ou en Suisse alémanique)!

La gastronomie, le bon vin

L’Art de vivre à la française a pour ambassadeur privilégié la gastronomie, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis peu, et qui fait briller la France et ses coutumes partout sur le globe.

Les grands chefs – Yannick Alléno, Paul Bocuse, Thierry Marx, Guy Savoy, Jean-François Piège, Hélène Darroze et tous les autres – avec leur savoir-faire inégalé, leur exigence technique et esthétique ainsi que leur créativité, contribuent au premier plan à l’Art de vivre à la française.

IMG_0014.gif

La cuisine ne serait rien sans le vin: le terroir français est riche et le savoir-faire viticole  français ravit le palais des amateurs du monde entier. Les vins les plus chers et les plus réputés au monde sont évidemment français,.

carte-vins.jpg
Terroirs viticoles français

Et pour compléter le tableau, les arts de la table (dresser la table avec une précision millimétrée, choisir la porcelaine, les couverts en argent, les verres adaptés à chaque boisson) et l’art de recevoir subliment la cuisine et le vin et font de l’expérience gastronomique, hôtelière, ou de celle de dîner chez des amis une expérience culturelle.

L’art de vivre à la française c’est aussi la précision et le goût du détail, alliés à cette capacité qu’ont les français – en bons épicuriens – à apprécier la bonne nourriture et à lui consacrer du temps, un intérêt inébranlable, les moyens, et à faire du moment du repas un moment convivial.

La haute-couture, le luxe

Le goût du détail s’affirme aussi, évidemment, dans les créations des grands couturiers français.

Balmain, Lacroix, Courrèges, Chanel ou Dior ont donné ses lettres de noblesse à la haute-couture française, qui, à elle seule, exerce un fort pouvoir d’attraction sur les touristes étrangers émerveillés et excités de pouvoir, pour quelques milliers d’euros, toucher du doigt le « rêve français ».

Louis-Vuitton.jpg

Le chic à la française s’exporte et émerveille. Et c’est aussi la femme française du quotidien qui exerce ce pouvoir d’émerveillement : on l’imagine soignée, portant un rouge à lèvres rouge, mince, féminine, savamment élégante et décontractée à la fois, toujours parfumée et portant des cosmétiques aux effluves suaves. Ce n’est pas pour rien que l’Oréal est un leader mondial de la beauté.

Paris.jpg
Marion Cotillard et Dior, deux emblèmes français de taille

Le romantisme

Paris est surnommée la « ville lumière », mais à l’étranger elle est surtout vue comme la ville de l’amour.

Il est vrai que la France avec sa douceur de vivre, ses paysages bucoliques, sa langue poétique, incite à l’amour. Cette vision transparait notamment dans les films américains (je pense notamment à Midnight in Paris de Woody Allen).

Le French kiss (baiser avec la langue) ne doit pas être étranger à cette vision romantique de la France, ou encore parce qu’il arrive encore que les hommes soient galants et offrent des fleurs ou des chocolats à leur dulcinée. Il est aussi assez habituel que les hommes paient le restaurant, quoiqu’avec les nouvelles générations aux visions plus féministes et plus égalitaires, cela puisse varier (nous avons beaucoup de questions à ce sujet pendant les formations en français langue étrangère, c’est un sujet qui passionne!).

5b8419245238f450b10ef637df1f8865.jpg
Romy Schneider et Alain Delon, La piscine

Que peut-on en conclure?

L’Art de vivre à la française est une combinaison d’éléments qui prennent racine dans l’histoire et la culture de la France et qui dénotent le goût, l’esthétique, le sens du détail, l’exigence sous toutes ses formes (intellectuelle, celle de la courtoisie, du travail bien fait), la liberté aussi, celle de faire ses choix et de dire ce que l’on pense sans crainte.

Aucun élément pris séparément n’est spécifique à la manière de vivre des Français, et si le concept est galvaudé car idéalisé et propulsé comme atout marketing pour attirer les touristes et les investisseurs étrangers, il se fonde néanmoins sur une originalité réelle, qui consiste à vivre en entouré de ces différents aspects, à perpétuer des habitudes, à favoriser des environnements qui permettent à cet Art de vivre de perdurer. En effet, de la Bretagne à l’Alsace, de la Provence au Lubéron, de l’île de Ré à Paris ou aux Ardennes, chaque coin de France démontre cette capacité à vivre dans le beau en mangeant du bon sous le signe du partage, tout en produisant un travail basé sur l’exigence et en étant enclin à l’amour (est dans le Pré :).

On pourrait presque résumer tout cela en l’Art de prendre son temps et de profiter des instants qui passent, ce que les étrangers, avec leur vision « neuve », perçoivent et célèbrent souvent avec une superbe candeur.

Publicités

Un commentaire

Un avis?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s