Oral du DELF B1: expression d’un point de vue (avec exemple écrit et AUDIO)

Au DELF B1, la section d’oral comprend 3 exercices: le premier consiste à vous présenter brièvement (l’entretien dirigé), le second à jouer un dialogue en interaction avec l’examinateur et pour le troisième, il s’agira d’exprimer votre point de vue à partir d’un court texte déclencheur. La durée totale de la section d’oral est de 10 à 15 minutes.

Aujourd’hui, on va aborder le troisième exercice et expliquer comment obtenir un maximum de points.

 

DELF B1 EXPRESSION D'un point de vue fle français.png

 

Plan de cet article:

  1. L’expression d’un point de vue au DELF B1
  2. Un exemple de sujet
  3. Méthode pour répondre efficacement
  4. Peut-on tout rédiger pendant les 10 mn de préparation?
  5. Un exemple commenté + audio
  6. Commentaires et barème
  7. Ressources utiles

 

L’expression d’un point de vue au DELF B1

 

Vous choisissez entre 2 sujets qui vous sont proposés, que vous allez préparer pendant 10 minutes puis présenter en 3 minutes environ.

Ce n’est pas un exercice difficile, avec une bonne méthode vous pouvez le réussir en engrangeant un maximum de points. Cependant, la durée de préparation est courte, et la durée pour exprimer votre point de vue également : il faut être bien organisé et bien préparé.

 

Exemple de sujet

Capture d’écran 2017-05-28 à 16.12.49.png

Les jeunes disent oui à la technologie… mais une technologie qui a du sens

Capture d’écran 2017-05-28 à 18.33.18.png

Capture d’écran 2017-05-28 à 16.07.42.png

 

Méthode pour répondre efficacement

 

La réponse se fera en 2 parties:

-il faut d’abord reprendre les données de l’extrait

-puis développer vos idées

 

a. Commenter le document

Il faut d’abord s’appuyer sur le texte donné et analyser le document méthodiquement:

  • Titre
  • Paratexte
  • Thème
  • Problématique
  • Thèse 
  • Arguments de l’auteur

On aura donc ici:

  • Titre:  « les jeunes disent oui à la technologie…mais à une technologie qui a du sens »
  • Paratexte :l’article date de janvier 2016, il est donc plutôt récent, il a été écrit par le directeur du magazine en ligne belge « Agoria »
  • Thème: les jeunes et la technologie
  • Problématique : quel rapport ont les jeunes aux nouvelles technologies?
  • Thèse les jeunes sont à la fois confiants et inquiets face aux nouvelles technologies
  • Arguments de l’auteur: 

-Les jeunes sont inquiets à cause de l’impact que les nouvelles technologies peuvent avoir sur leurs emplois et sur leur vie privée

– ils sont confiants dans la capacité des nouvelles technologies à résoudre les défis de l’avenir (retraites, santé, réchauffement climatique,durabilité des produits…)

– les jeunes cherchent du « sens », dans leur carrière mais aussi pour les autres aspects de leur vie, ils pensent que la technologie peut en apporter un et ils sont critiques envers les technologies qui n’apportent pas plus de « sens »

 

b.Développer un avis sur la question

Lorsque vous prenez le temps d’analyser correctement un document, plusieurs idées vous viennent à l’esprit pour:

rebondir sur ce qui est dit : vous êtes d’accord, pas d’accord, ça vous fait penser à vous et votre usage des technologies, à d’autres exemples…

pour discuter des aspects qui n’ont pas été soulevés dans l’article et qui peuvent le compléter

Peut-on tout rédiger pendant les 10 mn de préparation?

Non. Il faudra prendre des notes, qui incluent les éléments clés de l’article (thème, problématique, thèse, arguments…) et prendre notes de vos idées. Vous ne pourrez pas écrire des phrases entières, il faudra noter les mots importants, des adjectifs ou des expressions qui ont plus de force et qui montrent votre maîtrise du français. Vous devez en effet montrer le meilleur de ce que vous savez faire!

Organisez vos notes clairement, sautez des lignes, distinguez bien chaque idée, préparez vos connecteurs logiques pour pouvoir vous relire rapidement lors de votre exposé.

 

Exemple de réponse commentée

 

Je vais vous présenter dans un premier le document, et ensuite je vous dirai ce qu’il m’inspire.

Cet article provient d’un site internet belge, Agoria.be, et discute de la relation entre les jeunes et la technologie. Il date de début 2016 et il est donc plutôt récent.

Il aborde un thème d’actualité et à la question « quel serait le rapport des jeunes générations à la technologie? » il répond qu’ils ont une attitude plutôt ambivalente: ils sont à la fois favorables à la technologie mais ils ont aussi des craintes.

L’article donne un chiffre frappant: 80% des jeunes disent que les technologies jouent un rôle important dans leur vie. En revanche, à ceux qui pensent que les jeunes sont des fans inconditionnels des technologies, cet article explique qu’en réalité les jeunes apprécient les technologies, mais à certaines conditions.

En effet, pour les « digital natives » comme on dit en anglais, ou cette  » génération Z »comme on l’appelle aussi parfois, la technologie est une bonne chose si elle apporte du sens. Car une des caractéristiques importantes de la génération Z est qu’elle aime les idées qui ont du sens. Par exemple, la technologie est positive si elle peut résoudre la question des retraites, du réchauffement climatique ou améliorer la santé.

Cependant, parmi les craintes des jeunes, on retrouve la peur que la technologie, et notamment les robots, ne suppriment des emplois.

C’est un sujet très intéressant, sur lequel je pense que nous avons beaucoup d’idées reçues. Pour ma part, j’ai l’impression que nos aînés, et même les seniors, sont encore plus fan de technologies que les jeunes! Par exemple mes parents, et même ma grand-mère de 72 ans utilisent leur smartphone tous les jours, pour passer des appels, envoyer des photos ou des sms…Nous les jeunes, c’est vrai qu’on utilise beaucoup les technologies aussi mais c’est aussi pour étudier, faire des recherches, préparer un examen ou chercher un travail…Ensuite, beaucoup de jeunes font un usage des technologies qui contredit l’idée de l’article de cette recherche de sens : les réseaux sociaux, les sites de rencontre, les jeux sur téléphone ne sont pas des exemples qui démontrent cette recherche de sens mais plutôt une recherche de divertissement ou de socialisation…En somme, je trouve l’auteur de cet article est un peu trop optimiste concernant les jeunes et leur quête de sens ! Qu’en pensez-vous, vous êtes d’accord?

(environ 2minutes 30)

 

Capture d’écran 2017-04-07 à 22.10.01.pngBONUS: Vous pouvez écouter la réponse en cliquant ci-dessous :

 

 

 

Commentaires et barème

 

Voici le barème de cet exercice. Vous pourrez y voir que vous êtes noté sur votre aptitude à présenter le sujet, même de manière simple, puis à développer votre réflexion.

Il est important que l’ensemble soit cohérent, et que votre vocabulaire couvre les sujets courants.

Ne stressez pas : au niveau B1, il est normal que vous ayez des hésitations, que vous fassiez des pauses, et que vous ayez un accent prononcé lorsque vous vous exprimez.

Capture d’écran 2017-05-28 à 19.35.39.png

En commentaire, on peut dire que la réponse de l’élève répond bien aux critères d’évaluation. Des améliorations peuvent être faites concernant l’expression de l’opinion personnelle qui est un peu courte : il reste 30 secondes de présentation, et on pourrait développer davantage les idées présentées pour les rendre plus intéressantes.

Par exemple, on pourrait dire que nous sommes d’accord avec le fait que les jeunes soient en quête de sens, mais qu’il cherchent du sens surtout en dehors des nouvelles technologies : dans les activités sportives, dans les vacances en pleine nature et sans ordinateurs et parfois sans téléphone, beaucoup de jeunes sont stressés et déconnectent de manière volontaire le soir, le week end, certains pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois pour se ressourcer et retrouver des vies qui ont plus de « sens », pour se sentir vivre tout simplement.

 

Ressources utiles

Capture d’écran 2017-04-07 à 22.10.01.png Pour d’autres exemples d’écrit et d’oral au DELF, voici une liste de liens disponibles sur ce blog: DELF B1 et B2: ressources utiles

Afin d’améliorer vos compétences grammaticales, je vous renvoie à l’explication sur les tournures impersonnelles (il s’agit de…il est…, il y a…), ou encore l’utilisation du verbe « manquer » en français, qui n’est pas toujours évidente.

Pour toute question, postez un commentaire et nous y répondrons.

Et pour découvrir nos cours et nos autres prestations: 

Capture d’écran 2017-04-04 à 17.26.25.png

Publicités

Un avis?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s