Chic, loustic, quenelle…Découvrez 6 mots français qui viennent de l’allemand

L’Allemagne et la France, ces deux voisins aujourd’hui réconciliés mais au passé mouvementé. Les deux langues ont puisé l’une dans l’autre pour s’enrichir mutuellement ; le français a essentiellement emprunté à l’allemand dans le domaine militaire, dans le domaine agricole, ou dans les titres de noblesse. Mais pas que ! Il y a la cuisine aussi. Si, si, en plus de la cultissime choucroute, l’allemand a donné des idées à la cuisines française. Aujourd’hui, on va tenter de vous surprendre et pourquoi pas, vous donner l’envie de vous lancer dans l’apprentissage de l’allemand avec ces 6 mots empruntés par le français à l’allemand. C’est parti!

 

 

mots français venant de l'allemand.png

 

Chic

Vous avez bien lu : le mot est à l’origine allemand puisqu’il provient de Schick/ schicken qui a le sens d’ « arranger, préparer ».

Le terme est attesté en Allemagne du Sud et en Suisse alémanique au sens de « convenance, habileté, savoir-faire ». C’est drôle, car ensuite le terme a été réemprunté par l’allemand moderne au français chic au milieu du XIXe siècle où il acquiert son sens d’aujourd’hui qui signifie « élégance ». On pense qu’il a transité par l’alsacien pour intégrer le français (source : CNRTL).

 

3230c1d21783715bd1bff1313c46db4f.jpg

 

Quenelle

Changeons de registre et passons à la gastronomie. Ahhh les quenelles de brochet sauce NantuaElles s’inspirent probablement des Knödel germaniques, terme qui réfère à un « aliment en forme de boulette de farine de divers ingrédients ».

Encore une fois, le français régional d’Alsace a joué le rôle de pont pour introduire le terme de quenelle dans la langue française! Qui a dit que la cuisine allemande n’avait pas de goût? (source: CNRTL)

quenelles-de-brochet.jpeg

 

Plancton

En sciences aussi le français s’est inspiré de l’allemand. Le mot « plancton » a été emprunté à la fin du 19e siècle par un scientifique allemand au grec  π λ α γ κ τ ο ́ ν, neutre de l’adjectif  π λ α γ κ τ ο ́ ς «errant, instable». Le mot est ensuite entré dans les langues anglaise et française. (source: CNRTL)

 

ob_c7a556_reqbal4.jpg

 

Loustic

Surprenant non? Ce terme qui sonne « tellement français » et qui qualifie de manière humoristique un individu amusant ou qui fait des bêtises nous vient de l’allemand.

Eh oui! « Loustic » est un emprunt à l’allemand lustig «gai, joyeux, amusant» et a été « introduit en France par les régiments suisses de l’ancienne monarchie française, où le loustic désignait le bouffon du régiment chargé de distraire et d’égayer les soldats. » (source CNRTL).

loustic.jpg

 

 

Hallebarde

Cette arme aujourd’hui quasiment disparue était utilisée du 14e au 17e siècle. Elle se composait d’une longue lance se terminant par une hache et ressemblait à ceci:

 

10.jpg

Le terme proviendrait de l’allemand helmbarte, littéralement « hache (barte) à poignée (helm, halm). Cependant, d’autres sources établissent une étymologie plus ancienne, où l’allemand aurait emprunté le terme à l’italien alabarta, qui lui-même l’aurait emprunté à l’arabe al barte » signifiant « pointe de lance ».

On vous renvoie vers cette intéressante discussion du Projet Babel pour en savoir plus ICI .

 

Nouille(s)

Et on termine avec le 6e mot français emprunté à l’allemand dans le registre culinaire (oui, oui !). Au risque de vous décevoir, le mot « nouille » que l’on affectionne en français (l’aliment, une personne écervelée ou dans des expressions très imagées comme « se toucher la nouille » ou bien « avoir le cul bordé de nouilles »),  n’est pas français, ni italien d’ailleurs, mais allemand! En effet, l’origine la plus ancienne du terme est l’allemand Nudel(n) qui réfère à des « morceaux de pâte de forme cylindrique, oblongue, ronde ou autre » et date du 16e siècle. Le terme a ensuite transité par les langues de l’Est de la France actuelle (le lorrain, le champenois…) avant d’intégrer le français.

L’anglais l’a également repris au 18e siècle pour en faire noodle.

Aujourd’hui on utilise le terme essentiellement pour référer aux pâtes asiatiques fines, mais beaucoup emploient le mot pour parler de tous types de pâtes.

images.jpeg

 

Capture d’écran 2017-04-07 à 22.10.01.png

  • Si le sujet vous intéresse et que vous voulez en savoir plus, on vous recommande cet ouvrage fouillé: Les emprunts lexicaux à l’allemand 
  • Découvrez aussi 10 mots français qui viennent du portugais en cliquant  ICI
  • ou encore 5 mots anglais surprenants empruntés au français ICI
  • Et enfin 5 autres mots anglais empruntés au français : 

 

Vous en connaissez d’autres? Partagez en commentaires! 

Le saviez-vous? Nous proposons de nombreuses prestations autour des langues

Find out about our language courses and other services:

 

Capture d’écran 2017-04-04 à 17.26.25.png

©Polyglotworld 2017 – Tous droits réservés – All right reserved

 

Publicités

Un avis?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :