4 erreurs typiques que font les hispanophones quand ils parlent français et comment les corriger (épisode 2)

Voici le deuxième épisode des erreurs typiques que font les hispanophones en français. Au menu, 4 nouvelles erreurs fréquentes et comment les corriger. Pour retrouver l’épisode 1, c’est ici.

confusion en français .gif

 

Erreur 1 : Confusion entre « pourquoi » et « parce que »

En espagnol les mots pourquoi (por qué)  et parce que (porque) ont la même prononciation, ce qui entraîne des risques de confusion en français entre pourquoi, parce que et pour lequel/ pour laquelle

Exemple : La raison pourquoi les Français sont peu doués en anglais vient surtout du manque de pratique selon moi.

Phrase correcte : La raison pour laquelle les Français sont peu doués en anglais vient surtout du manque de pratique selon moi.

 

comment-convaincre-5-pourquoi.jpg

 

Erreur 2 : Oubli de la 2e partie de la négation

En français la négation se compose d’au minimum 2 parties alors qu’en espagnol, le plus souvent no suffit. C’est la cause d’une erreur fréquente que font les hispanophones en français : l’oubli de la 2e partie de la négation (pas, plus, rien…).

Exemple : Je ne dois payer.

Phrase correcte :  Je ne dois pas payer. 

Veillez donc à ne pas oublier la deuxième partie de la négation.

 

Erreur 3 : Confusion par / pour

Les 2 prépositions par et pour sont sources de nombreuses confusions.

Si en général ‘par’ en français correspond à ‘por’ en espagnol et que ‘pour’ correspond le plus souvent à ‘para’ en espagnol.

Exemple : Por exemple, en France il est très fréquent d’avoir à envoyer de très nombreuses candidatures avant de trouver un emploi.

Phrase correcte :  Par exemple, en France il est très fréquent d’avoir à envoyer de très nombreuses candidatures avant de trouver un emploi.

>> Pour en savoir plus, lisez ce billet détaillé sur les différences entre « par » et « pour » : ici

Erreur 4 : Confusion entre les mots « part » et « partie »

Les mots « part » et « partie » sèment le doute parmi tous ceux qui tentent de maîtriser le français et cela se comprend. Chacun s’utilise dans des expressions particulières :

Une part :

  1. Une part de gâteau :

choisir part et partie.jpeg

2. Une proportion de quelque chose:

une part.jpg

Un parti (politique) :

partis .jpg

 

Une partie :

  1. Le contraire de la totalité, un morceau : Une partie d’un document, une partie d’un problème, une partie de la maison, une partie de mes collègues…
  2. Un match :

partie .jpg

 

3. Un jeu :

une partie.jpg

 

Distinguer part et partie n’est pas toujours simple : en cas de doute, consultez un dictionnaire.

 

Voilà pour aujourd’hui ! Entraînez-vous à repérer ces fautes lorsque vous vous exprimez à l’écrit et à l’oral afin d’améliorer progressivement votre maîtrise du français.

 

Et pour découvrir nos cours de langue et nos autres prestations:

 

Capture d’écran 2017-04-04 à 17.26.25.png

©Polyglotworld 2018 – Tous droits réservés – All right reserved

 

Publicités

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s