5 façons de conclure un mail en français • FLE

Que le français soit votre langue maternelle ou non, vous avez toujours ce petit doute persistant au moment de conclure un mail au sujet de la formule la plus adaptée? Voici un petit guide pour vous aider.

quelle formule de politesse pour clore un mail en français ? .jpg

Neutre et classique : « Cordialement »

 

C’est l’expression la plus commune pour achever un e-mail dans un contexte formel ou semi-formel. « Cordialement » signifie « de manière chaleureuse ».

Cette formule s’adresse, selon l’usage, à quelqu’un avec qui on a un rapport d’égalité bien que cette nuance tende à s’estomper aujourd’hui.

Il existe plusieurs variantes comme « très cordialement », ou « bien cordialement » par exemple.

Cependant, si on respecte l’usage, il n’est pas de bon ton d’employer cette formule avec quelqu’un que l’on ne connaît pas.

Par ailleurs , de nombreuses parsonnes trouvent cette formule justement trop commune, voire parfois hypocrite, de nombreux mails pas très amicaux la contiennent en effet.

Twitter, toujours au fait des tendances, nous apporte cet éclairage intéressant (bien qu’un tantinet vulgaire) :

 

cordialement.png

Notez que les paresseux utilisent souvent l’abréviation « Cdlt » pour « cordialement ».

 

NOTRE CONSEIL : 

« Cordialement » a justement l’avantage d’être un mot caméléon : il ne signifie plus grand chose la plupart du temps et c’est très bien comme ça. Elle traduit juste ce qu’il faut de politesse sans en faire trop. Très souvent, il s’agit juste de finir un message et on ne cherche pas à exprimer quoi que ce soit de particulier. Alors nous on dit un grand « OUI » à l’usage de « cordialement ».

Cordialement

 

Bonus : Le site de la Poste vous donne des conseils pour choisir vos formules de politesse et explique l’usage de la formule « cordialement »  >  ici

 

Formel : Respectueusement

 

Cette formule est devenue très rare, ou considérée un peu trop formelle. Elle traduit le respect et est adaptée dans une relation hiérarchique, on l’emploie notamment envers un supérieur.

Cela dépend de l’usage que vous en faites, mais elle peut être adaptée pour s’adresser à un professeur ou à votre chef par exemple si vos rapports sont formels.

 

Très formel : Mes salutations distinguées

 

Vous écrivez un mail à l’administration, à un doyen, un recteur, à un « big boss », bref à quelqu’un qui a du pouvoir ou de l’importance? Le plus fréquent est de mettre le paquet sur la formule de politesse et on sort alors l’artillerie lourde, c’est-à-dire l’une des différentes formules contenant les salutations, ou les sentiments ou la considération.

Cela peut être :

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur (titre de la personne à qui l’on s’adresse)  mes salutations distinguées ;

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur (titre de la personne à qui l’on s’adresse)  l’expression de mes sentiments distingués

Veuillez agréer, Madame, Monsieur (titre de la personne à qui l’on s’adresse)   l’expression de mes sentiments distingués

Attention cependant au mélange (très fréquent!) de formules qui finissent en charabia du style  » veuillez agréer l’expression de mes sentiments distingués ».

Jetez d’ailleurs un oeil à ce sujet à ce que dit l’Académie française sur la question : ici

On peut aussi choisir de « la faire courte » avec un sobre « salutations » mais cette formule est trop brève pour être chaleureuse ou respectueuse. Vous êtes prévenus.

 

Controversé : Bien à vous

 

Cette formule, de plus en plus fréquente (nous on l’aime bien! ) est controversée.

Elle peut être vue comme une variante de « cordialement » qui cherche à exprimer que nous nous mettons à disposition de l’autre, que l’on est « à son service ». Elle est employé par des artisans et des petites entreprises à destination de leurs clients par exemple.

Cadremploi, site de référence sur la recherche d’emploi pour les cadres en France, l’approuve au profit de « cordialement » jugé trop sec (voir ici) Libération y a consécré tout un article (voir ici) piur expliquer qu’il s’agit d’une formule ironique. Madame Figaro conseille de tirer un trait sur cette formule, qui n’est pas l »quivalent de « Sincerely yours » en anglais  (voir ici).

À vous, donc, de vous faire votre propre avis sur la formule.

 

Original : Sportivement, artistiquement…

Là, on arrive dans la modernité et le marketing, fini les formules ronflantes, ennuyeuses et hypocrites, on est dans l’originlaité et même dans le coaching par la formule.

De nombreuses expressions comme « sportivement », « sportivement vôtre », « artistiquement vôtre »  ou encore « musicalement vôtre » fleurissent depuis un certain temps à la fin de certains mails.

Ces formules sont adaptées  à des contextes précis et émanent de personnes/ entreprises qui oeuvrent dans un domaine précis et en font la promotion. Si ce n’est pas votre cas, passez votre chemin.

 

Voici un exemple similaire dans un courrier :

minibuts_gonflables_AERA-2013-2014.gif

 

Il va sans dire, pour conclure, qu’il faut réserver « bisou » « à plus », « amicalement » comme formule de fin à ceux que vous connaissez très bien.

 

Écrire en français vous stresse ou vous rend confus(e)? Rejoignez nos formations en ligne pour apprendre à structurer vos écrits ou pour obtenir des corrections commentées et détaillées : 

 

formation méthode de l'écrit en français Polyglotcoach.png

Publicités

Un commentaire

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s