Comprenez enfin les accords du participe passé en français ! Partie 2 : cas complexes – FLE

Si vous faites partie de ceux à qui les accords des participes passés font froncer les sourcils voire tourner de l’oeil, voici notre explication des cas complexes.

Pour relire la première partie sur les cas simples, c’est ici.

accord des participes passés en français.png

1.Le cas des verbes pronominaux

A/ Par défaut : les participes passés s’accordent dans le cas des verbes pronominaux

Les verbes pronominaux comme se laver, s’habiller, s’entraîner au passé composé s’accordent avec le sujet. Ça, c’est la règle facile, lorsqu’il n’y a pas de complément d’objet direct dans la phrase.

Exemples : Julie s’est lavée.

Ils se sont rencontrés.

accords des partcipes passés.jpg

B /Cependant, s’il y a un complément d’objet direct, c’est différent.

             1. Il est placé après le verbe : pas d’accord

Julie s‘est lavé les cheveux => pas d’accord car le complément est « les cheveux ».

Elles se sont dit la vérité. => pas d’accord car le complément est « la vérité ».

Ils se sont demandé ce qu’il se passait. => pas d’accord car le complément est « ce qu’il se passait ».

                2. Il est placé avant : accord

Les choses que l’on s’est dites nous ont bouleversés. => « les choses » est complément d’objet direct et est placé avant le verbe donc on accorde le participe

C/ C’est la même chose si le pronom réfléchi (le petit mot qui correspond à « se » : me, te, se, nous, vous, se) est complément indirect : il n’y a pas d’accord.

Exemple : Ils se sont parlé. => pas d’accord car le pronom réfléchi est un complément d’objet indirect (on dit parler À quelqu’un)

D/ Les verbes se faire, se plaire, se rendre compte, se rire : invariables

Il se sont plu.  =>   Ø accord

Il se sont fait voler leur affaires.  => Ø accord

Nous nous sommes rendu compte qu’il était parti. =>  Ø accord (le complément d’objet est ici le mot « compte »)

2. Le pronom EN

Lorsque vous avez une phrase au passé composé avec le pronom « en » et même si le complément auquel il réfère est placé avant le verbe, il n’y a pas d’accord.

Exemples :

accords participes passés.jpg

Des enfants heureux, j’en ai vu beaucoup lors de mes voyages.

Des chansons, j’en ai appris beaucoup.

3. Les verbes impersonnels

« Il faut », « il y a », « il s’agit » sont des exemples de verbes impersonnels (ceux-ci se conjuguent en principe uniquement avec le pronom « il »).

Concernant les accords, on ne les fait pas.

Exemple :

Les incendies qu’il y a eu en Grèce ont eu un impact catastrophique sur la faune et la flore en plus du lourd bilan humain.

4. Participe passé suivi d’un infinitif

Il y a 2 possibilités :

A/ Si le complément fait l’action du verbe : accord

Exemple : Je les ai entendues rire. (c’est le complément « les » qui fait l’action de rire)

EXCEPTION :  pas d’accord avec FAIRE : Elle les a fait travailler.

B/ Si le complément ne fait pas l’action du verbe : pas d’accord 

Exemple :  Je les ai fait rire. (c’est le sujet qui fait l’action de « rire » et non le complément)

Et pour découvrir nos cours de langue et nos autres prestations:

Capture d’écran 2017-04-04 à 17.26.25.png

©Polyglotworld 2018 – Tous droits réservés – All right reserved

 

Publicités

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s