7 expressions espagnoles pour critiquer les travers de tout le monde!

L’espagnol est un latin pur jus : expressif et espiègle. Les expressions qu’il emploie sont donc à son image.

Passez en revue les 7 expressions suivantes qui critiquent les petits défauts de tout un chacun, triées sur le volet pour faire de vous un ou une vrai(e) cotilla (commère)!

Image
desmotivaciones.es

1. Qualités ou… défauts de fabrication: Hijos de gatos, gatitos 

Une expression bien mignonne pour commencer qui signifie littéralement « les petits des chats sont des chatons ».On l’aura deviné, c’est l’équivalent espagnol de « tel père, tel fils », ou « le fruit ne tombe jamais loin de l’arbre ». L’expression réfère à la tendance qu’ont les enfants à hériter des qualités ou des défauts de leurs ascendants.

Variante: si vous avez une mémoire performante ou que vous préférez les chiens aux chats, vous pouvez employer l’expression suivante qui suit la même idée : « de casta le viene al galgo tener el rabo largo » ( « c’est de race que le lévrier a la queue longue », oui ce n’est pas très joli en français! )

 

2.L’individualisme :Juan Palomo, yo me lo guiso, yo me lo como

En version courte « como Juan Palomo« ,l’expression étant tellement connue et ayant été popularisée par une pub pour des spaghettis, l’auditoire finira la phrase pour vous!

L’expression s’applique à une personne qui agit de manière individualiste, et qui en faisant les choses sans l’aide des autres n’en partage les bénéfices avec personne.

En français, une expression équivalente serait « tout pour moi, rien pour les autres », qui cependant sonne plus comme un véritable reproche contre un ou une égoïste!

Variante mexicaine : « una cuchara de mi propio chocolate » (une cuillère de mon  chocolat à moi, sous-entendu : je ne partage pas!)

 

3.Les grands méchants ambitieux : Abad de Zarzuela, comisteis la olla, pedis la cazuela

En français, nous avons un équivalent bien senti qui est « Tu lui donnes le doigt et il te mange le bras ».On utilise cette expression à propos de ceux qui ne sont jamais satisfaits et veulent toujours plus que ce qu’on leur donne.

 

4. Ceux à qui on recommande la persévérance: A camino largo, paso corto

« Quand le chemin est long, le pas doit être court » ou autrement dit « qui veut aller loin, ménage sa monture ». La sagesse populaire nous rappelle que si on veut atteindre nos objectifs, il faut être persévérant mais y aller doucement.

Man Running Outside Along Desert Trail.jpg

5. Les ingérables impatients: No por mucho madrugar amanece más pronto

On pourrait rendre l’expression ainsi : ce n’est pas en s’entêtant à se lever avant le soleil que cela fera en sorte qu’il fasse jour plus tôt. On a en français un expression équivalente connue de tous (voir la fable du lièvre et de la tortue pour ceux qui froncent les sourcils): rien ne sert de courir, il faut partir à point.

 

6. Les insupportables bavards :No se calla ni debajo del agua

L’expression espagnole est rigolote et signifie littéralement « il/elle ne se tait même pas sous l’eau ». C’est dire! En français il n’existe pas a priori (ou sinon envoyez vos propositions!) une expression aussi bien sentie, on a plutôt tendance à faire référence au monde animal avec « bavard(e) comme une pie ».

 

7. Ah les fiers qui veulent toujours avoir raison… : Tiene refranes para todo

Puisqu’on parle de refranes (proverbes) terminons la série avec celui-ci.Il se dit de celui que son amour-propre titille au point de toujours vouloir avoir le dernier mot. En français on aura une expression moins colorée : « il/elle a toujours réponse à tout ».

Vous avez des expressions espagnoles que vous trouvez particulièrement colorées?Soumettez vos propositions en commentant ce post!

 

Un avis?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s