DELF B2: exemple commenté de lettre formelle sur le thème de la tauromachie

Dans la partie production écrite du DELF B2, un exercice qui peut être proposé consiste à écrire une lettre formelle. Nous allons vous expliquer de manière détaillée comment le réussir.

ÉCRIT DELF B2 FLE FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE LANGUAGES.png

 

Quelles sont les spécificités de cet exercice?

  • c’est, la plupart du temps, exercice d’argumentation : vous écrivez à quelqu’un pour le convaincre du bien-fondé de vos idées et pour lui demander d’agir
  • votre écrit doit respecter une forme spécifique : un « objet » expliquera le motif pour lequel vous écrivez, vous devez utiliser des formules d’appel spécifiques, des formules de politesse ainsi qu’un registre de langue soutenu

 

Voici le plan de cet article:

  1. sujet de l’exercice
  2.  barème de notation
  3. analyse du sujet
  4. réponse corrigée
  5. commentaire de la réponse
  6. améliorations proposées    

 

Sujet

 

Vous êtes responsable d’une association de protection des animaux dans votre région, et dans la ville où vous vivez ( Saint Jean de Luz, dans le Sud Ouest de la France, près de la frontière espagnole), vous apprenez qu’un spectacle de tauromachie va être organisé. Au nom de votre association, vous adressez une lettre au maire de la ville pour faire interdire ce spectacle où vous exposez vos arguments pour défendre les droits des animaux.

250 mots minimum.

 

Barème

L’exercice est noté sur 25 points, soit 1/4 des points de l’examen. Voici le détail du barème:

Capture d’écran 2017-05-26 à 10.35.16.pngCapture d’écran 2017-05-28 à 10.36.05.png

 

Analyse du sujet

 

Il est crucial d’analyser les termes du sujet.

Dans le barème, vous remarquerez que le respect du sujet est pris en compte : il est noté sur 2 points. On va analyser les points suivants:

Qui s’adresse à qui?

l’auteur :vous= responsable d’une association de protection des animaux

destinataire: le maire de votre ville (Saint Jean de Luz)

Le thème:

la tauromachie, en général synonyme de « corrida », un spectacle traditionnel en Espagne et dans certaines villes du Sud de la France où un homme affronte un taureau dans un combat qui peut se terminer par une mise à mort de l’animal

Le format:

Vous adressez une lettre au maire de votre ville : il s’agit d’une lettre formelle

Lettre argumentative?

Oui: vous devez convaincre le maire d’interdire le spectacle et pour cela détailler vos arguments

Autres informations à prendre en compte?

le lieu, la nécessité d’argumenter en faveur des droits des animaux, la longueur de la lettre

Pour information, le paratexte (le nom du destinataire, la date, l’objet,la signature) n’est pas pris en compte dans le décompte total des mots.

 

Exemple commenté

Voici un exemple de réponse réalisée par une élève.

Légende de la correction:

  • En gras les erreurs initiales corrigées, en orange les formules correctes ou améliorées
  • Les fautes sont barrées (commençait)
  • Les connecteurs logiques sont mis en relief en vert
  • Entre crochets […]et en gras, la structure de l’écrit pour vous aider à comprendre (il ne faut pas l’écrire !)

 

[expéditeur]

Jeanne Blanchard

Responsable de la ligue de protection des animaux

Pyrénées-Atlantiques

64500 Saint Jean de Luz

 

[destinataire]

Monsieur le Maire de Saint Jean de Luz

                                                                                          2 place Louis XIV

64500 SAINT JEAN DE LUZ

 

Saint Jean de Luz, le 28 mai 2017

 

Objet: Demande d’interdiction de la tauromachie

 

Monsieur le Mairie le Maire,

 

[Vous vous présentez] Je vous écris en tant que responsable de la ligue de protection des animaux  pour demander l’interdiction de la tauromachie dans notre village ville. [vous expliquez le motif de ce courrier]A mon avis, il est vraiment intolérable de voir le traitement que les taureaux recevaient   reçoivent /subissent pendant cette fête.  Les taureaux ne sont pas seulement tués, mais aussi torturés pendant des heures.

[développement/ argumentation]

[argument 1, souligné] Les défenseurs soutiennent que la tauromachie est un art et une tradition très intégrée dans le folklore français. Cependant, le fait que cela soit une tradition culturelle ne justifie pas la torture des animaux.  Si l’on utilise cet argument, on peut justifier des pratiques traditionnelles barbares comme l’excision. [argument 2] En plus, la « corrida » a été instaurée en 1853 à Bayonne, de façon que la tauromachie est seulement pratiquée en France depuis 160 ans. Ainsi, on ne peut pas considérer la corrida comme une tradition typiquement française, puisque qu’elle puisqu’elle est originaire d’Espagne. [argument 3] Ensuite, on dit souvent que les taureaux ont une nature violente et sauvage, mais le taureau est un animal herbivore qui seulement devienne devient agressif seulement en situation de danger En fait, les taureaux « de lidia » on été modifiés pour devenir plus agressifs, mais ce n’est pas leur état naturel. Les défenseurs soutiennent aussi que la race des taureaux de lidia n’existerait pas sans la tauromachie. Je me demande s’il est vraiment acceptable d’élever des animaux pour les tuer après/ensuite d’une façon cruelle.

[action requise] En conclusion, je trouve qu’il faut purement et simplement interdire les fêtes taurines dans notre village ville. Ce n’est pas qu’une expression minable de la barbarie humaine mais c’est aussi une honte pour notre peuple. (=no solo es…sino en espagnol ) / Cela n’est rien d’autre qu’une démonstration ignoble de la barbarie humaine. (= no es más que en espagnol)

[formule de politesse] Espérant que cette requête retiendra votre attention, je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire,  l’expression de mes salutations distinguées.

Cordialement,

Pour la ligue de protection des animaux

[signature] Jeanne Blanchard

(290 MOTS)

 

Commentaires

 

L’exemple que vous venez de voir est u bon exemple de réponse, qui demande cependant quelques améliorations. Voyons pourquoi.

Bons points: (en référence au barème de notation)

  • respect de la consigne (attention à reprendre les termes du sujet : un »village » n’est pas une « ville »!)
  • correction sociolinguistique certains termes choisis pourraient cependant être plus soutenus (notamment les connecteurs logiques)
  •  l’élève fait une bonne présentation de la situation, avec quelques améliorations possibles
  • bonne argumentation : 3 arguments correctement développés
  • cohérence et cohésion de l’ensemble: paragraphes bien délimités, enchaînement logique, ponctuation correcte
  • étendue et maîtrise du vocabulaire: le vocabulaire est riche et utilisé à bon escient (folklore, intolérable, torturés, les défenseurs soutiennent que, justifier…)
  • orthographe correcte malgré quelques erreurs
  • grammaire: quelques erreurs, bon degré d’élaboration des phrases 

 

Points à améliorer:

  • la consigne parle spécifiquement d’un spectacle de tauromachie en particulier, or l’élève demande au maire d’interdire la tauromachie de manière générale sans faire référence à ce spectacle ni à l’urgence éventuelle de prendre la décision
  • pour renforcer son propos, l’élève aurait pu employer des formules de protestation plus puissantes:

-« nous nous opposons avec force à cette pratique »

-« nous dénonçons cette barbarie »

-« il y a urgence à mettre un terme à ces pratiques d’un autre âge »

-« il est absolument nécessaire de faire cesser ce genre de spectacle sans délai »

« nous croyons en votre détermination à faire respecter les droits de tous y compris ceux des animaux pour que notre région et notre ville ne soient plus jamais associées à des pratiques autorisant la torture animale »

 

Améliorations proposées

En gras, les modifications proposées pour mieux se conformer à la consigne et renforcer le propos de la lettre:

 

 Je vous écris en tant que responsable de la ligue de protection des animaux  pour demander l’interdiction de la tauromachie dans notre ville. Les membres de la ligue et moi-même avons été sidérés d’apprendre qu’un spectacle de tauromachie y est programmé dans un mois. Au nom des droits des animaux, nous nous opposons fermement à de tels spectacles. Il est vraiment intolérable de voir le traitement que les taureaux subissent pendant ces « fêtes » qui n’ont rien de festif, où les taureaux ne sont pas seulement tués, mais aussi torturés pendant des heures. Nous vous demandons donc d’agir pour faire interdire sans attendre ce spectacle barbare. Il y a urgence à agir en ce sens.

 Les défenseurs soutiennent que la tauromachie est un art et une tradition très intégrée dans le folklore français. Cependant, le fait que cela soit une tradition culturelle ne justifie pas la torture des animaux. Avec un tel argument, on peut justifier des pratiques traditionnelles barbares comme l’excision. Par ailleurs, la « corrida » a été instaurée en 1853 à Bayonne, de façon que la tauromachie est seulement pratiquée en France depuis 160 ans. Ainsi, on ne peut pas considérer la corrida comme une tradition typiquement française, puisqu’elle est originaire d’Espagne. Ensuite, on dit souvent que les taureaux ont une nature violente et sauvage, mais le taureau est un animal herbivore qui  devient agressif seulement en situation de danger. Quoi qu’il en soit, nous sommes d’avis qu’il est intolérable d’élever des animaux pour les maltraiter, voire les tuer ensuite d’une façon cruelle.  Enfin, ces spectacles ne peuvent absolument pas être un argument touristique : seul une infime proportion de touriste s’intéresse à ces fêtes et les revenus générés par le tourisme ne justifient pas la maltraitance animale.

En conclusion, et pour toutes les raisons expliquées précédemment, nous vous demandons de mettre purement et simplement un terme aux fêtes taurines dans notre ville, qui ne sont rien d’autre qu’une démonstration ignoble de la barbarie humaine. Nous croyons en votre détermination à faire respecter les droits de tous y compris ceux des animaux pour que notre région et notre ville ne soient plus jamais associées à des pratiques autorisant la torture animale.

 Espérant une prompte réaction de votre part, je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de mes salutations distinguées.

Cordialement,

Pour la ligue de protection des animaux

 Jeanne Blanchard

 

Capture d’écran 2017-04-07 à 22.10.01.png Pour d’autres exemples d’écrit et d’oral au DELF B2, voici d’autres liens disponibles sur ce blog: DELF B1 et B2: ressources utiles

Afin d’améliorer vos compétences grammaticales, je vous renvoie à l’explication sur les tournures impersonnelles (il s’agit de…il est…, il y a…), ou encore l’utilisation du verbe « manquer » en français, qui n’est pas toujours évidente.

Bonne préparation, n’hésitez pas à poster des doutes ou des questions que vous auriez et à très vite pour un nouvel exemple commenté sur le blog !

 

Capture d’écran 2017-04-04 à 17.26.25.png

 

 

Publicités

Un avis?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s